...

L’histoire de Fujigen Gakki

Fujigen co. Ltd guitarsFujigen Gakki (フジゲン 楽器), qui aujourd’hui porte le nom de Fujigen Co., Ltd. est un fabricant d’instruments musicaux basé à Matsumoto-shi, Hirata-e, dans la province de Nagano au Japon. L’ancien nom de l’entreprise Fujigen Gakki a été changé en avril 1989. Il s’agit d’une entreprise de sous-traitance qui fabrique des tableaux de bord de voitures pour Toyota, des outils et ustensiles, des guitares et basses haut de gamme pour Ibanez (J.Custom et Prestige) et G & L. Fujigen réalise aussi l’inspection des guitares Gibson distribuées au Japon et elle fabrique des guitares et basses pour de nombreuses marques. Finalement, l’entreprise possède sa propre marque de guitares et basses, la FGN Guitars, dont elle assure la fabrication et la distribution dans le monde entier.

A propos de Fujigen

La production de guitares électrique en 2023 est de  3000 par mois, en comptant les guitares produites pour sa propre marque FGN. Le nombre d’employés est approximativement de 300, dont plus ou moins 170 travaillent à la fabrication de guitares.. FGN Guitars possède une boutique en ligne où la marque vend ses guitares et accepte des commandes pour son Custom Shop. L’entreprise ne se limite pas à la fabrication d’instruments à cordes, elle fait aussi des accessoires divers et des tambours japonais. Il existe plusieurs Custom Shops à Tokyo, Ikebukuro et Daikanyama, où FGN Guitars propose ses services de support à la clientèle, de maintenance et réparation, et gère les demandes de fabrication d’instruments sur commande.

FGN Guitars

Histoire de Fujigen

Problème de violation de marque déposée

Fujigen Gakki 1965
Fujijen Gakki 1965

M. Yutaka Mimura, commerçant Osaka, a racheté l’un des ateliers de fabrication de violons Suzuki en mai 1960. C’est ainsi qu’il a fondé une entreprise de fabrication de guitares, la Fujigen, pour y faire des instruments de musique avec Yuichiro Yokouchi, un ami qu’il connaissait depuis le collège. Au début, l’entreprise faisait essentiellement des guitares acoustiques mais à la moitié des années 60, la production a pris un nouveau tournant lorsque des contrats ont été passés avec des marques nationales comme Ibanez de Hoshino Musical Instruments et Greco de Kanda Shokai pour fabriquer des copies de guitares et basses des marques américaines Gibson et Fender. En 1977, Gibson a perdu le procès intenté contre Hoshino Musical Instruments qui distribuait des copies de leurs guitares sous la marque Ibanez. Il se trouve que Fujigen a aussi souffert de ce procès pour violation de marque déposée; l’action judiciaire mise en place par Gibson prévoyait une indemnisation 1,5 milliard de Yens (plus de 6 millions de dollars à l’époque). Toutefois, puisque Fujigen fabriquait des instruments vendus légalement au Japon à des marques nippones et que ceux-ci étaient principalement destinés au marché interne, Gibson n’a pas pu obtenir gain de cause mais un accord a été mis en place.

Fujigen Gakki makers
Fujigen Gakki – Makers

Le résultat de cette histoire juridique est que la fabrication de copies de guitares est devenue moralement discutable au Japon. Le design des guitares Ibanez et Greco a été modifié de façon plus ou moins permanente. Pour Ibanez, ce procès a été le point de départ pour une nouvelle ère faite de créations de modèles originaux. Les guitares produites avant le procès de Gibson sont appelée « Ibanez Lawsuit ». Aux Etats-Unis, le guitariste de Jazz John Scofield qui jouait sur des guitares Ibanez avait retiré le logo de ses instruments.

Fujigen Gakki et Fender Japan

Tout comme Gibson et d’autres marques, Fender rencontrait quelques problèmes à cause de la vente des excellentes copies japonaises. Fender a donc décidé de faire fabriquer des instruments au Japon sous sa propre marque en passant un contrat avec une entreprise qui faisait déjà des copies. Ce sont les copies Fender de Greco, fabriquées par Fujigen, qui attireront les convoitises de la célèbre marque américaine. C’est ainsi qu’en 1982 Fender a créé « Fender Japan Co., Ltd. »,  qui sera alors gérée Kanda Shokai qui, à son tour, supervisera le processus de fabrication des instruments faits par Fujigen.

Fujigen Gakki Manufacturer
Fujigen Gakki Manufacturer

Il a été décidé que les Fender Japan et la série Squier, alors destinées au marché des pays émergents, seraient fabriquées au Japon. En 1983, Fujigen a été l’entreprise qui a fabriqué le plus grand nombre de guitares au monde! Pour cela, Fujigen a dû sous-traiter une partie de son travail dans d’autres entreprises japonaises. En 1985, CBS a vendu Fender à Bill Schulz qui a ramené une équipe technique de  Sugi Motoka (aujourd’hui Sugi Guitars) aux Etats-Unis. Cette équipe japonaise a donc apporté son aide et expertise pour créer une nouvelle fabrique sur le sol américain. Durant la création de cette nouvelle usine, de 1984 à 1987, beaucoup de guitares et basses Fender fabriquées au Japon ont été vendues aux Etats-Unis. En 1986, une nouvelle marque de guitares appelée Hartfield a été crée par Fender et Fujigen.

En 1988, Fujigen s’est « réconciliée » avec Gibson. Fujigen a alors été responsable pour la production des guitares Epiphone, copies officielles des Gibson.

En 1989, Fujigen Gakki a changé de nom pour s’appeler Fujigen Corporation. Une filiale dédiée à la peinture et aux finitions a aussi été créée en 1991, il s’agit de Fujigen Hirooka Co., Ltd.

Les entreprises et marques pour lesquelles Fujigen Gakki a travaillé comme sous-traitant.

  • Hoshino Musical Instrument (Ibanez) – 1962 – aujourd’hui
    • J. Customer series
    • Prestige series
    • Artist Signatures
  • Fender
    • Fender – 1984 – 1987
    • Fender Japan – 1982 – 1997
    • Squire – 1982 – 1997
    • Fender Mexico – 1987 – 1997 (managed in Mexico plant)
  • Heartfield 1986 – 1993
  • G & L
    • Premium Series
  • Musicman
    • EX series
  • Kanda Shokai
    • Greco – 1960 – 1993
  • Gibson
  • Tobias – 1988 – 1993
  • Yamaha
  • Shimamura musical instrument – 2001
  • History
  • Cool Z
  • Dean
  • DBZ – 2009
  • Spector
  • Kurosawa Musical Instrument (G-Life) – 2008
  • Matsushita Studio (Seen)
  • Tesco – 1969
  • South Ocean Trade
  • Goya Guitars
  • Tele-Star
Les images ci-dessous ont été gentiment cédées par drowninginguitars.com

Les Bases de Production de Fujigen

  • Fabrique et Siège de l’entreprise (Ville de Matsumoto, Préfecture de Nagano) – Fabrication de tableaux de bord en bois pour Toyota
  • Omachi Plant (Ville d’Omachi, Préfecture de Nagano) – Préparation du bois · Fabrication et montage d’instruments de musique
  • Hirooka Plant (Ville de Shiojiri, Préfecture de Nagano) – Peinture
  • Fabrique de Okhotsk (Hokkaido Monbetsu-gun) – Préparation du bois / peinture
 

Tour des ateliers Fujigen

Partager cet article :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Reddit
WhatsApp

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *