...

Greco Peter Frampton Les Paul Custom 1954

Histoire de la Gibson Les Paul Custom de Peter Frampton

Peter Frampton's Les Paul

Avant de parler des copies japonaises de cette célèbre Les Paul Custom, nous allons parler un peu de son histoire qui est vraiment hors du commun. A la fin des années 60 et durant les années 70, Peter Frampton a joué dans le groupe Humble Pie puis il a commencé sa carrière solo en faisant beaucoup de tournées et d’albums. Le jeune guitariste anglais a atteint le sommet de sa carrière en 1976 avec le disque Frampton Comes Alive, qui jusqu’à aujourd’hui fait partie des albums lives les plus vendus de l’histoire. Un an après sa sortie, l’album s’était vendu à plus de 10 millions d’exemplaires et sur la pochette il y avait un photo de Frampton avec une Gibson Les Paul Custom noire équipée de 3 micros doubles. Peter Frampton a déclaré que cette Les Paul était un modèle original de 1960, mais l’origine de cette guitare et comment elle est arrivée dans les mains de Frampton est une histoire qui mérite d’être racontée…

En 1970, Frampton allait jouer avec Humble Pie et faire la première partie, trois soirs consécutifs, du groupe Grateful Dead à San Francisco. Dès la première soirée, Frampton a eu des problèmes de feedback sur scène en utilisant une guitare semi-acoustique (semi-hollow). Un fan appelé Mark Mariana est allé voir Frampton le second soir après le concert et lui a dit qu’il avait noté le problème; Mariana lui a alors suggéré une solution. S’il le voulait, Frampton pourrait jouer avec la Les Paul au corps plein de Mark Mariana lors du concert du troisième soir et il lui a prêté sa guitare. La Les Paul semblait être un modèle de 1960 mais en réalité, il s’agissait d’une Custom de 1954 qui sortait des ateliers  de Gibson où elle avait reçu une peinture laquée noire, de nouvelles frettes et trois nouveaux micros.  Frampton a immédiatement adoré cette guitare. Non seulement son problème de feedback était réglé mais il avait en mains la guitare la plus expressive qu’il avait déjà jouée. Après le concert, Peter Frampton a voulu l’acheter mais Mariana a décidé de la lui offrir. Et c’est ainsi que, dans un acte de grande générosité, cette Les Paul de 1954 modifiée est devenue l’une des guitares les plus iconique de l’époque.

Frampton custom les paul

Comment la Les Paul de Peter Frampton a été perdue puis retrouvée 30 ans plus tard.

Malheureusement, la Les Paul de Peter Frampton a été perdue en 1980 quand un avion de transport s’est écrasé au Venezuela, près de Caracas, alors que Frampton faisait une tournée en Amérique du Sud. Heureusement, Frampton n’était pas à bord mais tout l’équipage est mort et il semblait évident que la guitare avait été détruite dans l’accident.

Mais la vie réserve parfois de grandes surprises! C’est ainsi que Donald Valentina, un dounier vénézuélien qui travaillait aussi comme luthier, a reconnu la Les Paul de Peter Frampton quand un guitariste local l’a apportée dans son atelier pour effectuer un réglage. L’histoire ne dit pas comment la Les Paul est arrivée dans les mains de ce guitariste anonyme.

Quand Valentina a vu que la guitare avait 3 humbuckers et des marques de brûlure, il s’est immédiatement dit qu’il s’agissait de la Les Paul originale de Peter Frampton.

Durant les années suivantes, Valentina a essayé de convaincre le guitariste de lui vendre sa guitare. Les négociations ont duré jusqu’en novembre 2011 quand le guitariste, ayant des difficultés financières, a accepté de vendre la Les Paul. Valentina a déboursé $5,000 pour l’acheter.

Quand il a eu la guitare en mains, Valentina a pris l’avion pour Nashville dans l’État du Tennessee aux États-Unis pour rencontrer personnellement Frampton et lui rendre sa guitare. Ce moment a été filmé et vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

Après quelques réparations effectuées par le Gibson Custom Shop, la Les Paul de 1954 a à nouveau fait partie des tournées de Peter Frampton, plus de 30 ans après sa disparition.

Peter Frampton’s Les Paul Custom Gibson’s réplica

Gibson y a donc vu l’opportunité de faire une guitare signature. Je ne vais pas m’étendre sur ce sujet car ce n’est pas le but de cet article. Toutefois, j’ai trouvé intéressant de mettre en avant le prix demandé par Gibson. Vous êtes bien assis? Et bien sachez que Gibson commercialise la Frampton’s Custom Comes Alive au prix de $20,700! Si vous voulez plus d’informations,consultez le PDF que je mets à votre disposition ci-dessous. Voilà, nous avons vu le prix de la Gibson, nous pouvons donc continuer le sujet qui nous intéresse vraiment ici, les merveilleuses copies Made in Japan produites par Greco.

Peter Frampton's Custom Comes Alive

Les copies Greco de la Peter Frampton’s Les Paul Custom

1- Modèle EG600PB

La EG600PB a été produite de 1977 à 1981-1982.

Jusqu’au milieu de l’année 1979, les caractéristiques sont les suivantes:

  • Corps: type pancake (plusieurs couches de bois) en acajou, semi-creux (semi-hollow). Table en contreplaqué (plywood) de white sycamore.
  • Manche: Érable
  • Touche: Palissandre (Rosewood)
  • Micros: U-1000 (Alnico 8) x3

Si vous voulez voir des photos détaillées du corps avec les caractéristiques citées ci-dessus (corps pancake et semi-creux, table en plywood, etc.), lisez notre article sur la Greco Budokan EG600PR Ace Frelhey qui possède exactement les mêmes caractéristiques de construction que l’EG600PB Peter Frampton.

A partir de la fin de l’année 1979, Greco n’a plus fait de corps de type pancake et semi-creux pour ce modèle. Le corps est devenu plein avec une table pleine en érable (2 morceaux). Ci-dessous, des photos de l’EG600PB de 1980 qui fait partie de ma collection personnelle et à la fin de l’article, je vous propose deux vidéos que j’ai enregistrées avec cette guitare.

2- Modèle EG800PB

L’EG800PR a été produite durant la même période que sa petite sœur. Les différences ne sont pas très visibles, si ce n’est les mécaniques en fonction de l’année de production et, bien sûr, l’étiquette présente derrière la tête qui identifie le modèle. Toutefois ce modèle est supérieur au précédent pour les caractéristiques suivantes:

  • Corps: de type plein (Solid-body) en acajou. Table pleine (Solid-top) en érable (Maple).
  • Manche: Érable
  • Touche: palissandre (Rosewood)
  • micros: U-2000 x3
  • Mécaniques: selon les années de production, elles peuvent être les mêmes que sur l’EG600PR, de marque Grovers ou de type gaufre (Waffle) sur certaines Super Real.

Partager cet article :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Reddit
WhatsApp

Commentaires :

3 réponses

  1. Hello Frankie,

    je possède aussi une EG600PB de 1980 depuis quelques années, en très bonne condition, un seul accro au dos, achetée sur le bon coin à un amateur de japonaises de la région parisienne. Seules les mécaniques ont été changées par des Klusons et des capas Orange drop ont été installées par l’ancien propriétaire. Les micros sont bien de Maxon U1000 et la touche est foncée comme de l’ivoire. Le cache trussroad est gravé « Super Power », sur l’étiquette collée au manche est inscrit « EG600 ». Elle sonne mieux que ma Gibson Custom 3 Pups!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *